Face au COVID19, nous prenons toutes les mesures nécessaires à votre sécurité.

La rééducation du plancher pelvien

Qu’est-ce qu’un plancher pelvien ?

Le plancher pelvien est un ensemble de plusieurs couches de muscles, ligaments et membranes qui permettent de soutenir les organes génitaux chez la femme et chez l’homme.

Quand rééduquer son plancher pelvien ?

La rééducation du plancher pelvien peut s’effectuer à titre préventif ou curatif.
Dans le cadre d’un traitement préventif, nous visons principalement les femmes en période post-partum dites à risques, les personnes présentant un surmenage périnéal (métier, sport, pathologie associée), et dans le cas où la trophicité est altérée (béance, cicatrices). 
Nous proposons également une rééducation du plancher pelvien aux personnes présentent des plaintes de pesanteur et/ou un prolapsus sans symptôme urinaire. Dans le cadre d’une chirurgie prévue, il est aussi intéressant d’effectuer un traitement pré/post-opératoire à titre de protection et prévention de la récidive.
Dans le cadre d’un traitement curatif, nous visons les personnes présentant des symptômes d’incontinences urinaires et fécales quelles que soit la pathologie associée.

Les techniques de rééducation du plancher pelvien ?

L'information

L’information est destinée à établir une relation de confiance entre le thérapeute et les patients dans le but d’obtenir leur participation active. Beaucoup de patients viennent à la séance avec une tenue de sport et sont donc déconcerter par la nature de la rééducation proposée. Les explications seront anatomiques et fonctionnelles en rapport avec la pathologie et les compétences du patient. Le traitement sera expliqué de manière précise. Il faut veiller à dédramatiser le caractère intime de cette rééducation en le replaçant dans le cadre strict d’un trouble musculaire particulier. 
Les différentes techniques rééducatives s’adressent à l’appareil musculaire et neuromusculaire.

La prise de conscience

La prise de conscience de la contraction périnéale constitue la seconde approche de la rééducation. Il existe un certain nombre de prérequis à celle-ci afin de comprendre comment bien contracter son périnée.  Bon nombre de personnes possèdent une mauvaise conscience de son plancher pelvien et effectuent donc un travail inefficace de la musculature.

Le travail manuel intracavitaire

Le travail manuel intracavitaire permet la prise de conscience de l’état de tension de la musculature du plancher pelvien.

Le biofeedback

C’est une méthode de rééducation contenant une machine capable de détecter, de mesurer et amplifier une contraction musculaire interne dans le but d’apporter au patient une prise de conscience et un contrôle volontaire de ces contractions. Les sondes peuvent être intracavitaires ou de contact.

L'électrostimulation fonctionnelle

L’électrostimulation fonctionnelle induit une réponse musculaire directe et réflexe par l’intermédiaire du nerf pudendal.

Le traitement comportemental

Le traitement comportemental va associer un calendrier mictionnel et défécatoire, une gestion des boissons (nature des boissons, fréquence, quantité), un travail de positionnement et des conseils d’hygiène de vie. Ce travail s’effectue en deux temps : d’abord une prise de conscience des habitudes avec une évaluation objective des troubles et ensuite une modification des habitudes.

Le travail hypopressif

C’est une technique qui permet de tonifier la sangle abdominale et le plancher pelvien tout en préservant le dos, de diminuer les douleurs lombaires, de remettre les organes génitaux à leur place, de prévenir la descente d’organes ainsi que l’incontinence urinaire. Cette technique se base sur la respiration et l’auto-grandissement.

Manon Denys
Kinésithérapeute

Voir plus d'articles