Face au COVID19, nous prenons toutes les mesures nécessaires à votre sécurité.

Quand se diriger à la maternité ?

1. La perte des eaux

Dans un premier temps, il est important de savoir qu’il ne faut pas attendre d’avoir des contractions douloureuses pour aller consulter. 
Etant donné que les membranes protectrices sont rompues (poche des eaux), un risque de remontée des microbes dans l’utérus s’installe.
Inutile de s’alarmer !
Vous avez le temps de finir votre valise et de vous rendre à la maternité à votre aise. 
Cependant, si le liquide a une couleur très foncée, il faut rapidement partir afin de vérifier que le bébé est en bonne santé.

2. Envie pressante et répétée d'aller à selle

Dans ce cas-là, bien que les contractions ne soient pas fortes, cette sensation est le signe que bébé appuie sur le rectum et indique donc qu’il se situe assez bas. 
Aller à selle de manière récurrente signifie que le travail a réellement commencé. 
Il est donc important d’être prudent et de se diriger le plus rapidement possible vers la maternité.

3. Le saignement

La cause du saignement la plus fréquente en fin de grossesse est e début du travail. 
Cependant, des causes plus graves mais moins fréquentes sont également susceptibles de provoquer des saignements : décollement placentaire, placenta praevia (se situant plus bas dans l’utérus), vasa praevia et rupture de l’utérus (rare).

En dehors de ces signaux particuliers, il est nécessaire d'attendre la régularité des contractions. Dans le cas contraire, il n'est pas utile d'aller à la maternité. En effet, un grand nombre de femmes ont tendance à s'y diriger un peu trop tôt.

Manon Denys, Kinésithérapeute périnéale et prénatale
manon-denys@hotmail.be +32476/95.51.14

Voir plus d'articles